[Récap'] Pro Milone 2019, une édition couronnée de succès.

June 8, 2019

 

 

Cette année encore, les plaideurs étaient au rendez-vous pour la 6ème édition du Concours de Plaidoiries Pro Milone. Les 27 et 31 mai 2019 se sont tenues respectivement les phases qualificatives et les finales, avec pas moins de 10 équipes volontaires et engagées au départ.

Comme énoncé par la Présidence de l'Association à l'occasion de son discours d'ouverture des finales :

 

"Un concours est évidemment une confrontation entre candidats. Le concours Pro Milone s’inscrit dans cette logique. Différents candidats et équipes se mesurent les uns aux autres et sont départagés par un jury expert. Ce concours n’est pas conçu exclusivement comme cela. Il est conçu comme un vecteur, comme un outil pour travailler en commun et créer du lien. Un lien entre des apprentis juristes et des juristes confirmés.

 

Les membres du jury que nous remercions encore infiniment pour leur implication, leur générosité, leur soutien et leur bienveillance ( même s’il font trembler nos jeunes étudiants), sont là pour partager leur savoir, leur expérience. Ils sont des passeurs de leur savoir, la passerelle vers l’expertise. S’ils sont exigeants c’est parce que nos candidats sont largement à la hauteur de leurs attentes.

 

Pro Milone, c'est aussi un lien aussi entre les coaches et les étudiants. Quel plaisir de travailler avec eux, d’échanger, de les voir grandir si rapidement dans leur apprentissage ! Chaque année est une nouvelle expérience parce que ils sont ouverts, riches, généreux, avides de savoir, performants... en somme, formidables ! [...]

 

Pro Milone c'est enfin une expression du lien qu'il existe entre les membres d’une équipe, l’équipe Sui Generis. Sui generis signifie de son propre genre. Cela est vrai tant le lien qui nous unit est fort. Cette équipe est soudée par cette philosophie du lien, du partage, de l’engagement, de la volonté.

 

Aujourd’hui manquent deux membres historiques, deux amis : Alain Degage, professeur émérite en histoire du droit et notre très cher ami Pierre Gabriel Stefanaggi. C’est au nom de notre amitié, du respect, dont il faisait un principe essentiel, et des valeurs que nous partageons, que nous avons décidé de nommer le prix du meilleur plaideur, le prix Pierre Gabriel Stefanaggi. Il traduira désormais l’excellence."

 

Au terme de joutes implacables et de finales de haute volée face et des réponses à des questions aussi exigeantes qu'incisives (et parfois saupoudrées de quelques traits d'esprits), le jury présidé par M. Jacobo Rios - Maître de Conférence HDR -, a longuement délibéré sur l'attribution des Prix. Une certitude s'impose : les plaideurs, même les non-lauréats, n'ont pas démérité, et nous sommes fiers de vous.

 

Les Lauréats de cette 6ème édition sont :

 

  • David Genevey et Audrey Heulers avec le Prix du Meilleur Mémoire en Droit des Libertés Fondamentales.

  • Maguelone Dupouy-Bossu avec le Prix du Meilleur Mémoire en Droit International Public.

  • Noa Charles et Hannah Degremont avec le prix de la Meilleure Plaidoirie en Droit des Libertés Fondamentales.

  • Anne-Laure Mourot, Damien Camarata et Tom Andujar avec le prix de la Meilleure Plaidoirie en Droit International Public.

  • Léna Leiria avec le Prix Spécial du Jury.

 

Le Prix Pierre Gabriel Stefanaggi du meilleur plaideur a été décerné à David Genevey, après l'intervention de Thierry et Myriam, les parents de Pierre. Dans son discours, faisant un parallèle entre droit et sociologie vis à vis de l'esprit de compétition,Thierry Stefanaggi, rappelait :

"[...] Nous vivons dans une société structurée par la compétition : le libre marché, la mise en concurrence, le sport spectacle…Il y a des gagnants (peu) et pas mal de perdants.Cette culture sociétale peut enfermer les individus dans une démarche individualiste et donc égoïste, la solidarité étant vécue comme une forme de naïveté. La solidarité est pourtant l’expression d’un rapport entre les individus préservant la dignité de chacun.

 

Aujourd’hui, il est question de récompenser un concours. Comment gagner un concours sans entrer dans une démarche purement égoïste ? Comment doter ce concours d’un prix du nom d’un homme ayant mis l’altruisme au centre de sa démarche personnelle sans trahir la pensée de cet homme ?

 

Bien sûr on pourrait évoquer la tolérance qui est le respect des droits de l’autre, mais il me semble qu’il y a une certaine condescendance dans cette notion, il n’y a pas d’échange avec l’autre, juste l’acceptation de sa différence.Il me semble que l’altérité est une notion plus en rapport avec l’esprit de mon fils Pierre : considérer l’autre comme un sujet et non comme un objet. Non pas accepter la différence, mais s’intéresser à la différence pour mieux se construire mutuellement. A l’opposé de l’égoïsme qui ne donne rien à l’autre.

 

Gagner ce concours, c’est donc à la fois être capable d’analyser une situation à la lumière de textes juridiques, d’avoir une force de conviction qui emporte l’adhésion mais aussi intégrer dans son mode d’analyse une part d’altérité : s’intéresser à l’autre (ou aux autres) et aux positions de celui-ci de manière ouverte et constructive pour mieux définir sa propre conviction. Gagner ce concours, c’est aussi emporter définitivement avec soi cette notion d’altérité qui me parait la base de l’éthique : « Aucun désir, aussi puissant soit-il, ne donne le droit à quiconque de se servir des autres au mépris de leurs propres désirs ou émotions. L’éthique n’est rien moins que la retenue de cette puissance face à ce qui est digne d’être respecté. » (S. Agacinsky)

 

Si aujourd’hui vous êtes le gagnant c’est que vous avez su relever le défi de l’analyse, de la connaissance juridique, du respect, de l’altérité et de la force de conviction. Bravo et merci pour votre engagement."

 

 

PS : Retrouvez l'ensemble des tweets postés durant le concours sur notre compte Twitter (@suigeneris_asso) avec le hashtag #ProMilone2019, ou directement via les "Moments" enregistrés:

La presse locale a également fait écho du concours. Voici le lien de consultation des articles:

Avis à l'ensemble des participants de cette 6ème édition du Pro Milone : pour des raisons de respect du droit à l'image de chacun, l'équipe Sui Generis a pris le parti de ne pas dévoiler publiquement sur ses réseaux sociaux l'ensemble des photos réalisées lors des deux journées du concours.

 

Toutefois, il nous est possible de vous transmettre individuellement, et sur demande expresse, les photos où vous apparaissez.

 

Pour cela, rien de plus simple : envoyez-nous un e-mail à l'adresse du Pôle Communication & Partenariats (com.suigeneris.asso@gmail.com) , en précisant, vos nom, prénom, adresse e-mail et équipe dans laquelle vous étiez.

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Convocation | Assemblée Générale session 2018-2019

September 10, 2019

1/3
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives